21/11/2006

Belle Famille

Samedi, les parents du copain de fi-fille junior avaient été invités au repas d'anniversaire traditionnel. Avec les amis proches, comme nous le faisons depuis des années.

Il faut se les farcir. D'autant plus qu'ils sont fumigènes et qu'ils sont tombés dans un cercle de fumiphobes. Bon, courtoisie oblige, lorsque C... demande après l'apéritif s'il peut en griller une, nous acquiescons. Nous allons même jusqu'à sortir LE cendrier (une porcelaine en forme de petit Pierrot, souvenir de famille et qui sert d'habitude de porte-savon).

N'ont plus arrêté de la soirée. Ils ont enfilé tube à cancer sur tube à cancer en non-stop. Quand le cendrier a été plein ils en ont versé le contenu dans un paquet de cigarettes vide pour faire de la place. Bêrk! Et l'assureur crie "danger"!

Finalement, signal de départ, tout le monde part, il est près de minuit. Tout le monde? Non! Pas tout le monde! Ils ont joué la résistance gauloise et nous ont tenu encore une heure. Pénible quand on n'a rien à se raconter...

 

12:08 Écrit par Le Vieux dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

et dire que si la relation se concrétise, vous êtes appelés à vous rencontrer encore souvent
faudra t'acheter un guide la conversation

Écrit par : pommefraise | 21/11/2006

Jamais! Les tueurs à gage, ça existe, non?
Et puis ils sont trop jeunes pour penser à se marier (Dixit les autres. On se demande pourquoi puisque les jeunes n'en parlent même pas eux-mêmes?)
Et d'ici-là je serai placé à l'hospice!

Écrit par : Le Vieux | 22/11/2006

Mais... qu'est-ce qui t'oblige à accepter cela? Quand ils te demandent "on peut en griller une?" oui mais dans la jardin. Tabagisme passif, ça te dit rien? Et puis au moins quand ils sont dans le jardin t'es même pas obligé de leur faire la conversation...

Écrit par : Little Panda | 25/11/2006

Les commentaires sont fermés.